La Launette ?

Information

 "Les chats de la Launette" est une association loi 1901, dont les buts sont la protection et la stérilisation des chats errants. L'association n'a pas de capacités refuge.

La Launette est un ruisseau situé entre les villages de St Gor et Vieille Soubiran dans le département des Landes (40). Avec notamment une source miraculeuse. A une dizaine de kilomètres, dans le village de Roquefort, le chemin de la Launette quitte les maisons  pour se perdre dans les bois. Le phénomène de multiplication des chats, dans les alentours de ce chemin,  est à l'origine de notre action . La photo associée à cette rubrique montre une protagoniste d'une portée 2015, à l'abri dans un buisson.

Sans intervention, ces animaux vont se multiplier. Certes, la vie d'un chat errant est beaucoup plus courte que celle d'un félin de fauteuil. Avec pour conséquences : 

- Propagation de maladies félines.

- Trés mauvaises conditions de vie.

- Impact sur la faune sauvage. Ces chasseurs doivent consommer leur lot de pinsons, mésanges et autres petits volatiles.

Les Chats de la Launette a donc pour but de pérenniser des actions déjà menées individuellement, avec la capacité d'une association.  Les objectifs sont modestes et réalistes.  Le périmètre d'action de l'association est centré sur notre secteur, lieu de passage, regroupant quelques maisons, un dépôt et un bois . Dans de rares cas, l’association intervient en dehors de ce périmètre. Cette action concerne exclusivement les chats sauvages.

Actions 

  • Capture des chats avec une cage (trappe).
  • Test Leucose, stérilisation et identification chez chez un vétérinaire.
  • Remise en liberté sur le lieu de la capture, après une période d'observation pour les femelles.
  •  « Nos » chats libres, sont nourris, logés dans des abris, et reçoivent des soins vétérinaires si besoin. Pour une population de 20 chats.

Stérilisation et Identification

  • L'action de l'association est exclusivement adressée aux chats sauvages. Il est hors de question de traiter des chats appartenant à des personnes. Théoriquement non possible, car selon la réglementation, tout chat domestique doit être vacciné et identifié (tatouage / puce).  
  • L'association n'intervient que sur les chats clairement identifiés comme sauvages.

Adoption

  • Certains chats ont parfois un bon contact avec les humains. En particulier quand ils sont nourris régulièrement. Ce n'est pas un défi insurmontable, que de convertir un chat sauvage d'extérieur en chat de fauteuil. Grisou, photo de la rubrique, en est un bon exemple.  Il a juste un peu paniqué, lors de la fermeture des fenêtres, puis des volets, la télévision... mais a trouvé rapidement son équilibre !

  • Les chats sont stérilisés, identifiés, testés Leucose.  L'association se réserve le droit de refuser l'adoption, si elle estime que les conditions favorables ne sont pas réunies pour accueillir un animal.
     

  • L'association n'a pas de capacité d'accueil. Un local de 9 m2 est utilisé pour recevoir les animaux avant et après intervention, ou lors de soins. Avec 20 chats à suivre quotidiennement, il n’est pas dans nos capacités de faire plus.